Démolition de la maison de la cascade à Vienne


Démolition de la maison de la cascade à Vienne

Thématique : Inondation
Etat : Terminé
Problématique et enjeux.
Les crues rapides du Saint Marcel, du fait de pentes importantes et d’ouvrages de franchissement limitants, et ses importantes vitesses d’écoulement ont, à plusieurs reprises, généré de sérieux dégâts; Sur la voirie, montée Saint Marcel à Vienne, les berges du cours d’eau mais surtout l’habitation sise au numéro 89. Prise entre le cours d’eau en crue et la route inondée lors des débordements, la maison, appelée, « maison de la cascade » se retrouvait alors isolée. La situation représentait un risque avéré pour les personnes, d’autant plus que les vitesses d’écoulement ne permettaient en aucun cas de se déplacer sur la route ce qui compliquait fortement les opérations d’évacuation.
Les travaux réalisés.
Des études avaient au préalable été menées pour évaluer les possibilités de mise en sécurité de la maison. Deux scénarios consistant, l’un à augmenter le gabarit du cours d’eau pour éviter les débordements, l’autre à mettre en place un bassin de rétention sur le secteur amont, ont été étudiés. Les dépenses prises en compte pour protéger la maison de l’aléa inondation se sont cependant avérées supérieures aux coûts d’acquisition de l’habitation, sans pour autant supprimer totalement le risque. Cette condition a permis la levée du financement par le Fonds Barnier, et donc l'acquisition de la maison par le SIRRA. La maison a été démolie en mars 2021.
Les financements.
Les coûts d’acquisition de l’habitation et de sa démolition se sont élevés à 227 147 €TTC (192 173.70€ TTC € de frais d’acquisition et 34 973.2 € TTC de frais liés à la déconstruction.), financés à 100% par le Fonds Barnier.